S'inscrire à la Newsletter
Qui est en ligne
5 Visiteurs Connectés
Visiteur n° 3987768

Le Carving Néo-Zélandais

Partager
  • Facebook
  • MySpace
  • Google
  • Twitter
  • Digg
  • Favoris
  • Email
  • Imprimer

 

Les Maori n’ayant pas développé l’écriture, Entrée d'un Maraeutilisèrent l'art du Carving pour transmettre de génération en génération leur histoire et leur culture. Le carving est la pratique la plus connue de l’art maori. Bien qu’apprécié et reconnu partout dans le monde, il reste encore méconnu de la plupart.

Les objets soit disant authentiques vendus aux touristes à des prix défiant toutes concurrences ne reflètent en rien le réel travail des véritables artistes Maori. Tous ou presque oublient l’histoire, les légendes ou les traditions qui se cachent derrière chacunes de ces œuvres et qui en font leurs valeurs culturelles.

Cette fiche ne prétend pas en révéler toute la grandeur car il faudrait plus d’un site pour le faire, mais est là pour inciter les personnes à comprendre et à s’enquérir sur cet art merveilleux qu’est l’art du carving Maori.

 

Les formes primaires

Grâce au croquis et aux collectes d’art fait par les premiers explorateurs et découvreurs de la Nouvelle-Zélande Prou d'un Wakanous pouvons nous faire une idée des formes utilisées avant l’arrivée des colonisateurs. Les archéologues et chercheurs ont eux aussi participés à définir l’origine de cet art malgré le peu de traces existantes.

Grâce à ces éléments, il a été admis que l’origine était Polynésienne mais qu’avec le temps les formes avaient évoluées. Cette évolution serait certainement dût à la taille de la NZ par rapport aux atolls polynésiens, qui aurait favorisé l’adoration de dieu plus terrien que marin, adoré par les autres océaniens.

 

Les traits droits sont peu à peu remplacés par des courbes, préférées par les sculpteurs Maori. Petit à petit sont nés des styles différents par région reconnaissable grâce à leurs patterns utilisés pour le remplissage, un peu  comme l’héraldique utilisé pour les blasons avec leurs armoiries.

  • Les formes de base les plus connues sont les spirales qui peuvent être simple, double, en S, croisé, etc. Il existe un grand nombre de forme de remplissage comme le diamant, l’écaille, en dents de scie. Exemple de carving Maori
  • Les formes peuvent être rattaché en toile d’araignée « Puwerewere », en filet « Unaunahi », en défilement « Mata kupenga » ou en forme de poisson «Unaunahi » 
  • Les figures les plus représentées sont la figure humaine « Tiki », le gardien spirituel à la tête d’oiseau et à forme humaine « Manaia » et le lézard. Le crochet « Hook » était plus un outil qu’une forme d’art.

Le Carving se pratiquait sur différents types de supports comme le bois, l’os, la pierre, la greenstone « Pounamu », les coquillages. Ces sculptures ornent particulièrement  les pirogues « Waka », les maisons de meeting « Marae » et les armes. Cet art est aussi utilisé pour des décorations et ornements ou tout simplement pour des bijoux.

 

Modernisme & évolution

Entrée d'un PaL’arrivée des Européens et de leur culture a commencé à chambouler l’art Maori. Les Maori commencèrent à produire des pièces en plus grand nombre à fins commerciales pour acquérir des outils en métal voir des armes pour la guerre.

Les guerres ont aussi contribués à la disparition du patrimoine artistique, de certaines valeurs mais surtout du savoir faire.

De nos jours, avec l’augmentation des moyens de communication et du partage d’information, l’art continu d’évolué et de nouvelles formes continu de faire leur apparition. L’artiste Maori essaye de préserver ses traditions dans ses sculptures, mais est souvent influencé par ces lignes modernes venues de l’occident qui ont sûrement été inspiré par un art primitif comme celui du carving Maori.

 

 

Formes et significations

  • Koru
  • Twist
  • Hook ou Hei-Matau
  • Mere
  • Circle
  • Baleine & Dauphin
  • Tiki
  • Manaia

Le Koru

Spiral représentant la fougère qui s’ouvre en apportant une vie nouvelle et la pureté dans le monde. Elle représente aussi la paix, la tranquillité et la spiritualité avec un fort sentiment de renouveau.

Le Twist

Le twist avec ses croisements représente les nombreux chemins de la vie et de l’amour et à ce titre est considéré comme le symbole de l’éternité.

Le twist simple représente l’union de deux personnes pour l’éternité. Même si de temps en temps il s’éloigne l’un de l’autre, ils se réunissent à nouveau pour partager leur vie et ne faire plus qu’un. Il représente la force des liens d'amitié, de loyauté et d'amour qui durera pour toujours.

Les twists doubles et triples ont la même signification mais se réfèrent plus à deux peuples ou culture qu’à des individus.

Le Hook ou Hei-MAtau

Sorte d’hameçons ou crochets très stylisés représentant la force, la prospérité, l'abondance, la fécondité ainsi qu’un grand respect pour la mer et ses créatures. Il est considéré comme apportant chance et sécurité lorsque vous voyagez sur l'eau, il est souvent portés par les voyageurs.

Ce sont également les symboles du pouvoir et de l'autorité qui sont détenus par le peuple maori.

Ils ont été utilisés comme un outil pratique pour la pêche et sont souvent décorées comme un signe de respect pour les créatures de la mer. Il existe de nombreux styles de Hook ou Hei-Matau, allant de la forme originale de l’hameçon au plus décoré considéré comme un héritage précieux pour les générations futures.

Le Mere

C’est l'un des trois types de Patu (petite massue) avec le Meremere et le Kotiate, en forme de petite pagaie, large et plate au bout avec au maximum de deux ou trois fines rainures sur la poignée ainsi qu’un trou pour le passage du  cordon de poignet.

En raison de sa dureté, les Patu faites en greenstone ont toujours été beaucoup plus fines que celles faite en os de baleine ou avec de la pierre. Ce fût une arme redoutable.

Sur l’ensemble des petites armes en bois, pierre ou os, le Mere en Pounamu est celle qui avait la plus haute estime. Les anciens Mere sont souvent sculptés dans de l'Inanga, une variété de greenstone très prisé.

C’est aussi le symbole de la fierté, de la faculté à surmonter les difficultés de la vie et les défis.

Circle

Le cercle fermé  représente le cercle de la vie qui n’a ni commencement ni fin, qui n’a pas de faille et dont nous faisons tous parti. Il représente aussi les étoiles qui font partis de la vie et qui contiennent la connaissance de nos origines.

Il est souvent utilisé pour envelopper d’autres éléments comme le Koru, lien d’amour et de vie nouvelle ou pour signifier un nouveau départ  avec le cercle de la vie.

Pour un artiste, le cercle représente la relation ou l’unité entre l’artiste et son art rassemblant la tête, les mains et le cœur.

Dauphin, Baleine ou autres créatures de la mer

L'océan a toujours été la force dominante pour le peuple maori qui voyagea sur de  très grandes distances dans leurs grandes pirogues et qui vécurent des ressources des eaux tropicales. Ils ont toujours eut un grand respect pour les créatures de la mer, en particulier les dauphins et les baleines.

La baleine avec sa grande taille et son intelligence a joué un rôle important dans la culture du peuple maori. Elles sont souvent représentées comme un exemple de l’amour dans une famille avec la mère et ses enfants toujours l’un contre l’autre à se toucher à la moindre occasion.

Les baleines échouées sur les plages ont été conservées et considérées comme un cadeau des dieux. Elles sont particulièrement prisées pour les os qui, après plusieurs années de maturation ont été utilisés pour faire des outils, des bijoux d’ornement et des objets d'art, souvent transmis de générations en génération.

Le dauphin est symbole du jeu ludique, de l'harmonie et de l'amitié tandis que la tortue est le signe du navigateur, du voyageur.

Le Tiki

Le Tiki est un symbole très ancien et est de loin le moins bien compris. Il existe un certain nombre de légendes à propos de son importance.

Tiki en bois

Certains disent qu'il est venu des étoiles et qu'il était le premier homme du monde. Il est souvent représenté avec des pattes palmées qui suggère un fort lien pour les créatures de la mer. Tiki a été respectée comme le maître de toutes choses et le porteur de ce sigle est donc perçu comme disposant de clartés de pensée, de loyautés, d’une grande connaissance intérieure et de force de caractère.

Le Tiki est considéré comme donnant des pouvoirs de séduction et est également considérée comme un symbole de fécondité.

Le Mania

Il représente le messager entre le monde terrestre des mortels et le domaine des esprits illustrant les liens étroits qu’ont les Maori avec la spiritualité et le monde des esprits.

Il est le porteur d’une grande énergie spirituelle et est le gardien du bien contre le mal.

Il est utilisé sous différentes formes selon les tribus. Il est souvent représenté avec trois doigts, la naissance, la vie et la mort. Il peut avoir un quatrième doigt représentant l’au-delà et décrivant le cercle de la vie.

retour vers le haut

 

conclusion

De nos jours, malgré la bataille que mène les artistes Maori pour se faire reconnaître et les efforts du gouvernement Néo-Zélandais pour réinstaurer les valeurs et notions Maori dans les écoles dès le plus jeune age, il est dur de lutter contre cette branche commerciale qui produit en masse des objets aux prix concurrentiels et qui ne sont que de pales copies mal imitées d’un art unique.

 

Avant d’acheter une sculpture ou un bijou dit Maori à bas prix, dites vous que ce n’est qu’une copie et qu’elle n’est sûrement pas réaliste. Les vraies pièces d’art Maori ne sont pas beaucoup plus chères mais vous ne les trouverez pas dans les bazars et boutiques à touriste. Elles sont généralement accompagnées d’un certificat de conformité et vendues dans des boutiques spécialisées ou des bijouteries.

 

Auteur : Grégory Trastour