S'inscrire à la Newsletter
Qui est en ligne
5 Visiteurs Connectés
Visiteur n° 4076353

L'expédition de William Dampier

Partager
  • Facebook
  • MySpace
  • Google
  • Twitter
  • Digg
  • Favoris
  • Email
  • Imprimer

 

Liste des autres navigateurs et explorateurs de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande liste des navigateurs et explorateurs

Biographie de William Dampier

William Dampier (1651 - mars 1715) fut dans sa vie á la fois boucanier anglais, capitaine de la marine marchande, auteur et observateur scientifique. Il a été le premier Anglais à explorer des régions avec les cartes de la nouvelle Hollande (Australie) et de la Nouvelle-Guinée. Il a été le premier a avoir voyagé deux fois autour du monde, et il continua pour accomplir un troisième voyage.

Dampier est né á Coker dans le Somerset en aout 1651. Il est parti en mer à l'âge de 16 ans. Il a servi avec Edouard Sprague dans la troisième guerre Anglo-Hollandaise et a combattu à la bataille de Schooneveld en juin 1673. En 1674 il a travaillé en tant que directeur dans les  plantations de la Jamaïque, mais il retourna rapidement en mer.

Les voyages de William Dampier

  • 1670
  • 1679
  • 1683
  • 1686
  • 1688
  • 1691
  • 1697
  • 1699
  • 1701
  • 1703
  • 1704
  • 1707
  • 1708
  • 1709
  • 1715

Il a servi d'équipier avec des boucaniers sur la force espagnole de l'Amérique Centrale, visitant deux fois la baie de Campeche. Ceci l'a mené à son premier tour du monde

Il a accompagné une incursion à travers l'isthme de Darién au Panama et a capturé les bateaux espagnols sur la côte Pacifique ; les pirates ont alors pillé des règlements espagnols au Pérou avant le renvoi aux Caraïbes

Dampier a fait son chemin vers la Virginie, Il a engagé un corsaire appelé Cook. Cook est entré dans le Pacifique par l'intermédiaire du Cap horne et a passé une année pillant les possessions espagnoles au Pérou, les îles de Galápagos, et le Mexique. Boucaniers et bateaux rassemblés par cette expédition donnée une flotte de dix navires. Cook décéda au Mexique, et un nouveau chef,  le capitaine Davis a pris les commandes. Dampier est transféré au bateau de capitaine Charlesswan’s, « le jeune cygne ».

Ils se sont mis à travers le Pacifique à piller les Indes est, appelé le Guam et le Mindanao. Laissant le cygne et 36 autres derrière, le reste des pirates se sont dirigés vers Manille, Paulo Condore, en Chine et en nouvelle Hollande (Australie).

Le jeune cygne s’est échoué sur la côte du nord-ouest de l'Australie, près du Roi Sound. Pendant que le bateau était en train de se caréner Dampier prenait des notes sur la faune et la flore  qu’il trouva là. Plus tard cette année, avec accord, lui et deux compagnons de bord était isolée sur une des îles de Nicobar. Ils ont construit un petit bateau et ont navigué à Acheen dans Sumatra.

Après les diverses aventures Dampier est  revenu en  Angleterre en 1691 par l'intermédiaire du cap du bon espoir, sans ressources mais en possession de ses journaux.

La publication de ces journaux  ont été crée cette année là comme nouveau voyageur autour du monde chez l'Amirauté britannique

Avec l’accord de la commission on lui donne les commandes du HMS Roebuck pour explorer l'Australie et la Nouvelle-Guinée
L'expédition visée le 26 juillet 1699 il a atteint l'île de Dirk Hartog à la  baie aux requins  en Australie occidentale. À la recherche de l'eau il a suivi la côte du nord-est, atteignant le baie d'archipel  et de
Roebuck, mais ne les trouvant pas il a été forcé de continuer vers le nord pour le Timor. Alors il a navigué à l'est et  le 3 décembre 1699 il aperçu la Nouvelle-Guinée. Naviguant à l'est, il a tracé les côtes du sud-est du nouveau Hanovre, de la nouvelle Irlande et de New Britain, découvrant le détroit de Dampier entre ces îles (maintenant les îles de Bismarck) et de la nouvelle guinée.

Sur le voyage de retour vers l'Angleterre, le Roebuck s’est échoué près  de l'île d'ascension  et l’équipages étaient isolés là pendant cinq semaines avant d'être récupérés puis  retournèrent chez eux en août 1701. Bien que beaucoup de papiers aient été perdus avec le Roebuck, Dampier a sauvé beaucoup de nouveaux diagrammes des littoraux, des vents commerciaux et des courants dans les mers autour de l'Australie et de la Nouvelle-Guinée. Sur son retour Dampier a  été traduit en conseil de guerre pour  cruauté. Sur le voyage extérieur Dampier a enlevé du bateau et emprisonné au Brésil l’équipier Georges. Fisher qui retournant en Angleterre se plaint au sujet de son traitement. Dampier a écrit une revendication  sur sa conduite, mais il a été déclaré coupable, diminution de son salaire pour les voyages, et démissionne de la marine royale.
La guerre de la succession espagnole a éclaté  et des corsaires anglais étaient prêts à  aider les intérêts français et espagnols. Dampier a été nommé commandant d' un gallion de 26 canons, avec un  équipage de 120 hommes. Ils ont été rejoints par le galion de 16 canons avec 63 hommes et le 30 avril 1703  ils prirent la mer.

En cours de route ils ont engagé un bateau français sans succès mais ont capturé trois petits bateaux Espagnol et un navire de 550 tonneaux

En octobre 1704 le "Cinque Ports", le gallion de Stairling oú Alexandre Selkirk étaient officiers de navigation, stoppa dans l’île de Juan Fernández sur la côte du Chili pour se réapprovisionner. Selkirk eut de profondes inquiétudes concernant la navigabilité du Cinque Ports et après un désaccord avec Stairling, il choisit de rester isolé sur cette ile, il y restera pendant 4 années et 4 mois. L'expérience de toutes ces années furent l'inspiration de Daniel Defoe pour le récit de Robinson Crusoé.  

Les craintes de Selkirk ont été entièrement justifiées : le "Cinque Ports" coula un mois aprés en perdant la majorité de l'équipage. Dampier est revenu en Angleterre en 1707 et en 1709 a été édité son carnet de voyage intitulé « Suite d'un voyage vers la Nouvelle Hollande ».

Dampier a été engagé en 1708 par le corsair Woodes Rogers en tant qu'officer de navigation. Ce voyage fut le plus profitable.

Selkirk a été sauvé le 2 février 1709 par l'expédition de Woodes Rogers qui a engrangé presque £200 000 de butin, l'équivalent de £20 000 000 á notre époque.

Dampier est mort à Londres en 1715 avant qu'il ait reçu sa part.

 

Autres Navigateurs et Explorateurs

  • Abel Tasman : Découvreur de la Tasmanie, la Nouvelle-Zélande et de l'ile de Tonga
  • James Cook : Un des premiers navigateur, explorateur, découvreur et cartographe du Pacifique
  • Matthew Flinders : Principal explorateur de l'Australie, il ecrivit "A Voyage To Terra Australis."
  • Nicolas Baudin : Explorateur méconnu de la cote méridionale de l'Australie
  • William Dampier : Premier Anglais à explorer et cartographier des parties de l'Australie
  • Ernest Gilles : Explorateur du centre de l'Australie
  • John McDouall Suart : premier explorateur à atteindre le centre de l'Australie
  • William Christie Gosse : Explorateur de l'outback australien
  • Jack Cotteril : Explorateur du Centre Rouge et fondateur du touriste industriel

retour vers la biographie

 

 

Auteur : Trastour Magali