S'inscrire à la Newsletter
Qui est en ligne
4 Visiteurs Connectés
Visiteur n° 4076307

Tnorala - Gosse Bluff

Partager
  • Facebook
  • MySpace
  • Google
  • Twitter
  • Digg
  • Favoris
  • Email
  • Imprimer

 

Il se trouve à 175 km à l'ouest d’Alice Springs un 4WD est recommandé pour les 5 derniers kilomètres.

 

Localiser le National Park sur la carte

 

Description de Tnorala / Gosse Bluff:

TnoralaUne formidable vue panoramique vous êtes offert à partir de  Tyler Pass sur les vestiges de cette merveille géologique venu de l'espace (ne cherchez pas des morceaux de météorite, il n'y en a plus).

Le cratère a été découvert par l’explorateur Ernest Giles  en 1872, par la suite a été nommé "Harry Gosse" (frêre du célébre explorateur William Gosse). Gosse Bluff fut formé lorsqu’une comète ou un astéroide frappa la terre a plus de 40 km par seconde créant une décharge énergétique comparable à une explosion un million de fois plus puissante que la première bombe atomique lancée sur Hiroshima. L’impact créa, il y  a plus de 140 millions d’années (juste avant le début du Crétacé), un énorme cratère avec l’élévation de la partie centrale, comme le centre du remous provoquer par le jet d’une pierre dans l’eau. A l’heure actuelle il ne reste que cette partie centrale dont la surface est à  2km en dessous du lieu de l’impact original et ne fait plus que 5km de diamètre. A l'origine les scientifiques s'accordent à dire qu'il devait faire environ 22km de diamètre, il s’est réduit à travers le temps par l’érosion.

D'après la légende aborigène un groupe de femme dansaient à travers le ciel sur la voie lactée. L'une d'entre elle posa son bébé dans un berceau en bois "le turna" pour qu'il se repose. Le Turna bascula du lieu de danse et tomba sur terre et forma le mur de roche circulaire de Tnorala.

Facilités à Gosse Bluff:

Pas le droit de camper sur le site de Tnorala ni de faire du feu, il est autorisé de pique niquer dans la zone prévue à cet effet (au centre du cratère), en revanche la route pour y accéder est payante.

en Bref :

C'est l'un des seuls lieux en Australie ou il existe un parallele entre la réalité scientifique et la légende aborigéne. En effet il est forcé de constater que les deux versions sont d'origine céleste.

Auteur : Magali Trastour