S'inscrire à la Newsletter
Qui est en ligne
5 Visiteurs Connectés
Visiteur n° 3987795

Les Aborigènes et la Colonisation

Partager
  • Facebook
  • MySpace
  • Google
  • Twitter
  • Digg
  • Favoris
  • Email
  • Imprimer

 

LA colonisation Australienne

aborigèneLes premiers aborigènes de l’Australie vivaient en harmonie tous ensemble. En se partageant plusieurs  territoires. Une grande partie d’entre eux vivent dans le Territoire du Nord, Darwin et le Top End. Mais aussi dans les grandes villes comme dans le Territoire du Sud de la Nouvelle Galles

 

 

 

Arrivés des Anglais

endeavourEn 1770  le capitaine James Cook  explora une partie de l’Australie en partant de Sydney pour remonter jusqu’au Top End. Pendant l’année qu’il parcoura  il a eu le temps de tous noter sur son journal de bord : cartes topographiques, vie de la faune et de la flore, l’accueil des aborigènes qui l’ont accueillis avec des lances. Toutes ces descriptions et ces notes ont été remises à sa Majesté Royale.

 

james cook

 

Les premiers colons Anglais arrivèrent sur ce grand continent peuplé de vide, en 1788 avec la conviction d’être les rois du monde. Ils débarquèrent dans la Nouvelle Galles du Sud jusqu’en 1868 avec les bagnards, les délinquants par faute de place dans les prisons en Angleterre. C’est comme ça que fut le premier envoi des premiers bagnards en Australie, et que les premiers massacres des aborigènes commencèrent. Par la suite les farmers et les squatters vinrent à leurs tours, puis les chercheurs d’or. Les premiers envahisseurs de l’Australie commencèrent à peupler ce continent et à y installer des règles jusqu’à la deuxième guerre mondiale. Ce fut le début de l’expansion, l’Australie commença à naître.

 

Le massacre des aborigènes

Les aborigènes furent chassés de chez eux, les hommes les femmes et  enfants furent tués et massacrés  sans scrupules juste pour prendre possession de leurs terres. De toute façon ils n’avaient pas les moyens pour se défendre, les colons s’en servaient comme esclaves pour travailler la terre. Les hommes dans les champs pour l’agriculture, les femmes aux taches ménagères, et les enfants restaient avec leurs mamans. Les colons ont évidemment amenés avec eux  les maladies, comme la rubéole, le rhume et le smallpox qui décimèrent les aborigènes qui n'était pas immunisés car non existant sur ce continent..

 

C’est pour cela que les Aborigènes se retranchèrent dans les territoires dit « aride » que les blancs hésitaient  à explorer. Cet endroit  était tellement désertique, ils se doutaient qu’ils leur manqueraient l’eau nécessaire à cet expédition.

 

L'Abolition

En 1950 ce fut l’abolition des camps pénitenciers dans la Nouvelle Galles du Sud et ce n’est qu’en 1953 que les aborigènes du territoire du nord pouvaient accéder à leurs droits de citoyenneté.

Ce n'est qu'en 2008 que l'Australie reconnu officiellement les faits passés, le massacre des aborigènes et le vol de leurs terres.

 

Auteur : Magali Trastour